Portrait d'Adrien Thimon

Adrien Thimon est le plus jeune joueur de la Team du SAP Vaucluse... il a commencé le basket à l'âge de 10 ans et a déjà un joli parcours à son actif (dont Gravechon en N2 et Quimper en N1 ) C'est un garçon spontanné, franc, direct, toujours positif. Adrien est un joueur en devenir, qui prend son temps car il sait qu'il a toute la vie devant lui. En dehors du basket, Adrien est une fashion victime, et oui... il adore la mode, les fringues et faire les boutiques.

Nous avons donc parlé basket, club, fringues et avenir...

FB : Tu as fait un match exceptionnel contre St-Vallier, peux-tu nous en parler ?


AT : Exceptionnel je ne sais pas si c'est le mot, mais c'est vrai que j'ai fait un très bon match où j'ai eu beaucoup d’adresse. Je me suis senti très à l'aise sur le terrain, et comme mes co-équipiers me l’ont dit ce soir là " il n’y avait que les shoots faciles que tu pouvais rater" (rire).  Il y a des soirs où tout nous réussit ! On travaille tous les jours pour que ce type de match se produise !

FB - Parle-nous de ton équipe ? Comment te sens-tu dans ce groupe ? Dans le club ?


AT : C'est ma première année et j'espère que ce ne sera pas la dernière, où il y a vraiment une bonne ambiance dans l'équipe, des bons gars, humainement et sportivement, tout le monde avance dans le même sens et de façon toujours positive. Donc il est facile pour moi, comme pour les autres de se sentir très à l’aise, parfois trop (rire) dans ce collectif.
En ce qui concerne nos relations dans le club, avec les dirigeants et le staff, c'est exactement pareil. On nous a mis très vite à l’aise, il y du dialogue, des gens à l'écoute,  des représentations, donc forcément, après ça facilite les échanges entre nous. C'est agréable de pouvoir communiquer facilement au sein de son club !

FB : Quels sont les conseils que tu pourrais donner à un jeune qui veut faire le même métier que toi ?

AT : Si j'avais un conseil à donner à un jeune qui veut faire de sa passion son métier, c'est que quoiqu'il arrive, quoique les gens puissent te dire,  si tu veux réussir, et si tu es persuadé de pouvoir le faire, tu dois t’accrocher. Il y aura des hauts, beaucoup de bas, des moments de doute… Nous sommes  tous passés par là, mais rien ni personne ne doit t’en empêcher. Dans le sport la seul limite que l’on a… C’est soi-même !

 

FB : Quel avenir envisages-tu ?

AT : Pour l'instant j'envisage mon avenir à court terme, je suis encore jeune, j'ai des idées assez précises de mes objectifs et de ce que je souhaite faire d'ici 3-4 ans, mais je préfère garder ça pour moi pour le moment, désolé (sourire).
 

FB : Tes passions en dehors de basket bien sûr ?

AT : J'aime bien la mode et les vêtements, et oui je ne sais pas si vous l'avez remarqué d'ailleurs... alors je passe pas mal de temps à faire les magasins et à surfer sur internet, blogs, sites divers, catalogues car je suis toujours à la rechercher de nouvelles trouvailles !!!  (Grand sourire)

 

 


Dernière mise à jour le dimanche 13 décembre 2015

13 Dec

Sap Vaucluse, Le club de Basket de SORGUES, AVIGNON et LE PONTET

Gymnase du Cosec - 1 avenue Elsa Triolet - 84000 Avignon | Téléphone : 07 78 46 51 17