Williams SOLIMAN : sagesse et sérénité.

Williams SOLIMAN est âgé de 35 ans, il mesure 2m04, porte le maillot numéro 13 et occupe le poste d'intérieur. C'est un peu le sage routard du basket de l'équipe avant Zygi, la force tranquille qu’il dégage temporise la jeunesse du SAP, et rien ne vaut l’expérience des parquets pour apporter recul et sérénité à cette équipe dans cette période de doute.

FB - Peux-tu nous parler de toi et bien-sûr de ton parcours professionnel ?
WS : Je suis basketteur professionnel depuis 16 ans, j'ai commencé au club d’Evreux en espoir. Jusqu'à aujourd'hui, j'ai évolué à différents niveaux, de la N2 à la PROA,  en intégrant des clubs comme Rouen, Evreux, Roanne, Nantes et encore quelques autres. J’y ai vécu de bonnes expériences, au niveau sportif et humain. Aujourd'hui je suis marié et j’ai 2 enfants qui n'ont pas pu venir avec moi.  En dehors du basket,  j'adore le cinéma, faire du karting avec des amis.

FB - 4 défaites consécutives, des blessés, le creux de la vague… Ou rien de plus finalement que ce que tu as déjà pu connaître dans d'autres formations sur de précédentes saisons ? 
WS : Le début de l'année est difficile à cause des blessures et des défaites, mais ça peut arriver à n'importe quel club. A l'heure actuelle, nous sommes 11 éme à égalité avec d'autres équipes donc rien n’est joué… et il reste encore pas mal de matchs pour redresser la barre !  

FB : Les points forts de ton équipe ? Qu’est-ce que tu apprécies dans ce groupe ?
WS : Les points forts sont la défense et la volonté commune de ne jamais rien lâcher… et cela s'est vu dans le déroulement de certains matchs. Ce que j'apprécie dans l'équipe c'est la bonne entente entre nous tous, et c’est aussi le fait de se pousser quand il le faut.

FB : Comment se dépasser collectivement aujourd’hui, est- ce que le mental peut faire la différence à ce stade du championnat ?
WS : Je ne pense pas que l'on ait atteint notre maximum, il faut juste que l'on retrouve ce qui faisait notre force en première partie de saison en travaillant plus les détails.  Il est vrai que le mental est très important car c'est ce qui nous permettra de gagner des matchs !


Première publication le lundi 08 février 2016
Dernière mise à jour le mardi 09 février 2016

09 Feb

Sap Vaucluse, Le club de Basket de SORGUES, AVIGNON et LE PONTET

Gymnase du Cosec - 1 avenue Elsa Triolet - 84000 Avignon | Téléphone : 07 78 46 51 17