Le point sur la première partie de saison avec les coachs Dao et Valentin

Stéphane DAO, 45 ans, Coach de la NM1 du SAP Vaucluse.

Nicolas Valentin , Assistant coach de la NM1 du SAP Vaucluse.

1 - Votre bilan à chacun, sur cette première partie de saison ?

SD : L’objectif de maintien espéré par les Présidents est pour l’instant respecté. L’éviction des deux américains, de Christopher Youetto et l'opération du pied de Rafaël Lopez ont bien été compensés par l’arrivée de Williams, Erwan et l’éclosion de David et Ribar, tous deux initialement prévus dans l’effectif de la Nationale 3. 
NV : Le bilan est plutôt positif malgré une période estivale assez compliquée pour construire l'équipe. Il a fallu changer certains joueurs ce qui a entrainé une perte de temps au niveau du collectif pour aboutir finalement à une équipe sans américain.

2 - Un point sur le moral des troupes et sur les blessés ? 

SD : Le moral des troupes semble bon.. N’oublions pas qu’au regard de l’effectif présenté en début de saison cette équipe été pronostiquée par les spécialistes, avant dernière du classement final… juste devant l’INSEP ! Nous voulons démontrer match après match, que nous ne sommes pas un cheval de trait aligné au Grand prix de l’Arc de Triomphe. Pour le reste, l’effectif devrait se présenter au complet en février !!
NV : Le moral est bon, il y a un super groupe et je pense que les relations sont bonnes entre les joueurs. Le début de saison a été difficile avec ses courtes défaites à domicile, mais il y a du cœur dans cette équipe, avec cette très belle performance à Challans. Les blessés vont revenir début février donc il va falloir être fort physiquement pour pallier leurs absences durant ce mois de janvier.

3 -  Quels sont vos objectifs de travail avec le groupe, pour la phase retour ?

SD : Notre philosophie de jeu ne va pas changer… donc il n’y aura pas de révolution dans nos objectifs de travail.
NV : On va continuer de faire ce qu'on fait depuis le début de saison, de prendre match par match et on verra si ça nous sourit à la fin. Je pense qu'on a sous-estimé la valeur des joueurs et l'expérience de Steph dans ce championnat (dernière place dans les pronostiques).

4 -  Coacher et travailler ensemble c'est une évidence, ou cela demande des efforts de la part de chacun ? Comment se passe votre collaboration ?

SD : Travailler avec Nico est un vrai plaisir… Il est dommage que son manque de disponibilités ne nous permette pas d’optimiser ses compétences.
NV : Une évidence non, car je n'ai pas démarré le début de saison. C'est un  plaisir de pouvoir assister Steph même si je ne peux pas  l'aider à 100% en raison de mon emploi du temps assez chargé avec la N3, les U15 et mon travail à côté. C'est un championnat que je connais très peu donc c'est assez enrichissant. Notre collaboration se passe bien, d'ailleurs nous avons toujours notre petit rituel en arrivant à l'hôtel lors des déplacements :)

5 - Quelles sont les qualités de coaching respectives, que vous appréciez chacun ? 

SD : Il connaît le basket par cœur et anticipe toutes les situations de jeu.
NV : Il a une grande qualité au niveau tactique et technique (pointilleux sur les placements) et une part d'humour…

6 - D’une façon générale, d’après vous, qu'est-ce qui est le plus difficile ou délicat à gérer dans un binôme coach - assistant ?

SD : Dans ce cas précis ce sont ses absences.
NV : Le plus difficile à gerer est de ne pas pouvoir assister à tous les entrainements et à tous les matchs.

7 - D’après vous,  quelle est la chose la plus rédhibitoire chez un coach ? Et éventuellement pourquoi ? 

SD :  Penser détenir la science infuse. 
NV : De ne jamais se remettre en question.

8 -  Quelle est la question que vous n'avez jamais osé poser l’un à l'autre.. Et que vous allez lui poser aujourd'hui ? :) 

SD : Comment fait-il pour mette si peu d’eau dans son Ricard, lol !
NV : Pourquoi ce "traitement de faveur" pendant les derbys entre Sorgues et l’USAP ? ;)

9- Les conseils, consignes, que vous donnerez ce soir à votre équipe avant le match contre Aurore Vitré ?

SD : Que chacun apporte ce qu’il sait le mieux faire et, quoiqu’il arrive, toujours placer la performance collective au-dessus de l'intérêt individuel.
NV : De bien commencer l'année mais aussi de bien finir ce dernier match au Cosec. De prendre du plaisir...

 


Première publication le vendredi 08 janvier 2016

08 Jan

Sap Vaucluse, Le club de Basket de SORGUES, AVIGNON et LE PONTET

Gymnase du Cosec - 1 avenue Elsa Triolet - 84000 Avignon | Téléphone : 07 78 46 51 17